Les projets

(Cette page est en cours de rédaction et de mise en page)

Grâce à vous AMNS Tangaye avance et les projets continuent, se développent et se concrétisent. Déjà, de nouveaux projets s’organisent.

Au niveau santé:

  • Le centre de santé et la pharmacie continuent à être soutenus. Les bouillies pour les plus jeunes ont été distribuées pendant la période difficile pour la troisième année consécutive.
  • Le centre de santé va être pourvu en latrines et surtout en points d’eau courante grâce à l’équipement d’un puits (pompe solaire + château d’eau.)

Au niveau école et formation:

  • Les enfants de Tangaye ont maintenant  3 nouvelles classes neuves, équipées et électrifiées, pour travailler.
  • Des professionnels de notre région, ont signé une convention pour accompagner financièrement dix jeunes du village dans l’apprentissage d’un métier, pendant un an, et ainsi les aider à créer leur petit commerce.

Au niveau aide aux familles:

  • Les parrainages déjà commencés se développent de manière raisonnée. Douze mères de familles du village,  en grande difficulté, sont parrainées  par des mères de famille de notre région: charrettes à eau, sacs de riz pour les écoles, consultations gynécologiques de prévention pour  les mères, médicaments pour les enfants, fournitures  scolaires, quelques poules et un mouton pour toute la famille, échanges de présents avec les marraines, pour contribuer à améliorer le  quotidien.

Un nouveau projet est en préparation, qui va nous mobiliser encore plus :

  • Lors de la dernière mission d’Avril  les habitants de Tangaye  se sont mobilisés autour des représentants des jeunes,  pour demander notre aide à la création d’une « Maison de la Culture et de l’Artisanat » !

Le but est de donner un lieu de vie et de partage à la jeunesse de Tangaye, une bonne raison pour rester au village et retrouver une identité.

  • Les jeunes (adolescents et enfants) auront accès à une bibliothèque, une salle de travail pourvue en matériel informatique, et une grande salle de réunion, de culture et de jeux. De plus, les jeunes artisans parrainés (cf plus haut) auront leur place dans une zone réservée à leur commerce.

Si la santé et l’équilibre alimentaire restent une priorité , à l’évidence c’est par l’école,  l’accès à la culture, le partage et l’accès aux joies d’être ensemble que nous serons aussi les plus efficaces.